L’importance des belles photos sur un blog culinaire

Publié sur
Quand j’ai commencé ce blog, il y a plus de 5 ans maintenant, c’était pour partager mes recettes. C’est d’ailleurs toujours le cas mais, à l’époque, le plus important était de publier mes recettes les plus réussies et je ne prenais pas forcément soin de faire des belles photos. La plupart étaient prises le soir, à la lumière artificielle, juste avant de dîner et sans mise en scène.
Depuis, j’ai fait du chemin, j’ai vraiment travaillé pour améliorer mes visuels. Vous pouvez d’ailleurs lire mon article sur ma progression en photo culinaire. Attention, je ne dis pas que la qualité des recettes est moins importante que les photos. Mais sur un blog, aussi bon qu’un plat soit, si la photo le représentant ne le met pas en valeur, peu de visiteurs voudront le reproduire. 
 
L'importance des belles photos sur un blog culinaire
 
Voici 5 raisons de faire de belles photos culinaires:

Pour faire saliver les lecteurs

La vue est l’un des sens les plus importants, c’est elle qui apporte 80% des informations sensorielles. Ne dit-on pas « manger avec les yeux »? Il suffit de voir une photo de gâteau au chocolat fondant ou de fromage coulant pour saliver. On se projette déjà en train de le manger.
 
Dip au cheddar fondant
 
Sur une recette de cuisine, la photo véhicule bien plus d’émotions que la description du plat. Je ne sais pas vous mais personnellement, j’achète uniquement des livres de cuisine avec des photos.
Ne pouvant faire sentir ni goûter vos plats à vos lecteurs, la vue reste le seul sens que vous pouvez utiliser pour donner envie de tester la recette.
 

Pour mettre en valeur votre travail

Créer une recette, la réaliser, l’écrire, la prendre en photo, animer un blog et une communauté, ça prend du temps. C’est un véritable travail, même si la plupart des blogueurs (ou blogueuses), moi y compris, font cela sur leur temps libre, en plus de leur travail. Personnellement, j’y consacre plus de 10 heures par semaine. Il serait dommage que tout cet investissement en temps soit pour rien. Il y a peu de personnes qui créent un blog de cuisine juste pour archiver leurs recettes soyons honnêtes.
 
Tartelettes aux fraises et litchi
 
Rien ne me fait plus plaisir quand un lecteur ou une lectrice me dit que ma recette lui met l’eau à la bouche ou quand il ou elle la reproduit et en est satisfait. C’est la raison pour laquelle j’ai créé ce blog et c’est, en partie, grâce à mes photos que j’incite les personnes à reproduire mes recettes.

Pour attirer et fidéliser de nouveaux lecteurs

Quand je suis à la recherche d’une recette de cuisine sur google ou sur pinterest, je vais avoir tendance à cliquer sur les recettes dont les photos sont les plus appétissantes. Une fois sur le site, si les photos sont belles, je vais avoir envie d’aller voir les autres recettes et de passer du temps sur le blog. Faire de belles photos c’est captiver les visiteurs et vos abonnés.
Lorsque je publie une recette, je fais de la promotion de cette recette sur différents médias: Facebook, Instagram, Pinterest… Plusieurs fois, j’ai voulu publier mes recettes sur le site Foodgawker qui est un annuaire de recettes de blogueurs. Les photos sont toutes magnifiques mais jusqu’à récemment mes photos étaient toutes rejetées parce pas suffisamment « belles » selon les critères du site. Pourtant, j’étais contente de mes progrès en matière de photo culinaire mais même si j’avais progressé, j’avais encore à apprendre. Ma première photo acceptée sur ce site fut ma photo du cupcakes aux Oréos, que vous retrouvez au début de cet article. Vous pouvez également retrouver ma recette de cannelés:
 
 

Pour se démarquer de la concurrence

Il y a plus de 4000 blogs culinaires en France. Cela représente une sacrée concurrence! De plus en plus de blogs ont un rendu professionnel, il est loin le temps où l’on pouvait attirer des visiteurs avec quelques lignes et des photos prises « à l’arrache ». Aujourd’hui, il faut suivre le mouvement tout en apportant sa touche personnelle à son site et à ses photos. Si l’on souhaite avoir de la visibilité, il faut passer par de belles photos.
 

Pour paraître plus professionnel

Une photo prise à la lumière artificielle, floue, sans mise en scène et dressage, fait vraiment amateur. Encore une fois, peu de personnes sont blogueuses à plein temps mais avoir un blog qui fasse pro vous apporte de la crédibilité et donne aux lecteurs confiance en vous.

Un exemple concret

De temps en temps, je prends le temps de reproduire mes anciennes recettes pour mettre à jour leurs photos. Mon but est d’avoir un rendu visuel uniforme entre mes premières recettes et les recettes d’aujourd’hui. Il y a du boulot car j’ai plus de 360 articles sur le blog au total dont 80 ont plus de 3 ans. Récemment, j’ai refait la recette de cupcakes aux Oreos inspirée de Berko. Voici les photos initiales:
Oh my Oreo! cupcakes oreo
 
Oh my Oreo! cupcakes oreo
Voici les photos actuelles:
Cupcakes aux oreos
 
Cupcakes aux oreos
 
Toutes ces raisons de faire des belles photos culinaires sont également valables en dehors des blogs de cuisine: dans les livres de cuisine, sur Facebook et encore plus sur Instagram où l’image est reine.
J’insiste encore sur le fait que la qualité des recettes doit suivre derrière car si les personnes ont des problèmes à reproduire la recette ou ne sont pas satisfaits du résultat, ils n’auront plus confiance en vous.
Enfin, certains blogueurs ou blogueuses cartonnent sans forcément privilégier les photos, ils ou elles ont réussi à fidéliser une communauté à l’aide d’autres critères comme le blogging de niche par exemple. Donc, faire de belles photos oui, mais cela ne suffit pas à animer un blog de cuisine.
 
En résumé, soigner vos photos est important pour donner envie à vos lecteurs de reproduire vos recettes et de les partager. C’est un moyen de gagner en visibilité et en notoriété mais ce n’est pas le seul. 
 
Cet article a pour but d’ouvrir la réflexion sur le sujet, j’apprécierais grandement que vous me donniez votre avis dans les commentaires et que vous partagiez votre expérience au sujet de la photo culinaire.
Si progresser en photo culinaire vous intéresse, n’hésitez pas à me le dire, je publierais plus d’article sur le sujet. Vous pouvez d’ailleurs retrouvez mon article sur mes ressources préférées pour progresser en photo culinaire.

Qu'en penses-tu?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

16 Commentaires
  • posetavalise
    28 septembre, 2018

    Tes photos sont superbes ! C’est fou de voir l’évolution avant / après. Bravo !
    Concernant les visuels, je suis entièrement d’accord avec toi. Pour moi c’est pri-mor-dial ! Et en général je ne fais pas une recette si l’image ne me donne pas envie.

    Belle journée 🙂
    Angélina

    • Mélanie
      29 septembre, 2018

      Merci beaucoup Angelina,
      Je suis allée voir ton site, il est vraiment bien fait, continue comme ça! (attention par contre, dans ton commentaire tu as mis l’ancienne adresse je suppose, qui n’est plus valide).

  • Only Laurie
    28 septembre, 2018

    Je suis totalement d’accord, les photos jouent beaucoup pour un blog! Depuis deux ans, j’essaie de m’améliorer au quotidien et je suis assez satisfaite de ce que je réalise 🙂 Tu as également une superbe évolution, bravo pour ce beau travail!
    Douce journée
    Laurie
    http://onlylaurie.fr/

    • Mélanie
      29 septembre, 2018

      Merci Laurie. Tu peux être satisfaite de tes photos effectivement. J’ai vu ta recette de purée à la patate douce et on se sent tout de suite en automne. Ça donne envie!

  • Farinedetoiles
    28 septembre, 2018

    tu as tellement raison et tes photos sont hyper réussies! Mais c’est vrai que faire une jolie photo prend du temps, et parfois, on en manque un peu!!

    • Mélanie
      29 septembre, 2018

      Merci beaucoup. C’est vrai que cela prend du temps. Je passe parfois plus de 30 minutes pour prendre ma recette en photo! Je me rends compte que je prends le plus de plaisir quand je ne suis pas pressée pour faire ma photo, que l’on ne m’attend pas pour manger après. Là, je peux vraiment tester des choses, prendre le temps pour faire mon stylisme. Il faut aussi que cela reste un plaisir car si l’on n’aime pas faire des photos, effectivement cela peut devenir une corvée dont on veut se débarrasser au plus tôt.

  • Parfaite Imperfection
    28 septembre, 2018

    Tu as vraiment raison, les photos sont très importantes dans un blog, encore plus dans un blog culinaire. Personnellement c’est ce qui me pose le plus de soucis, je ne sais jamais trop comment « mettre en scène » ce que je présente, je dois donc bien m’améliorer de ce côté là

    • Mélanie
      29 septembre, 2018

      C’est comme tout cela s’apprend avec la pratique. Personnellement, je regarde ce qui se fait sur Pinterest, les blogs, les magazines ou livres de cuisine, cela me donne des idées. Et puis, je teste, je teste et je teste. On sent en tout cas sur ton blog que tu soignes tes photos.
      PS: j’ai aussi commencé par acheter un fond marbre autocollant (blanc pour ma part), cela m’a bien aidé !

  • quinoa et basmati
    28 septembre, 2018

    Merci pour ce bel article! Nous sommes bien d’accord, la photo fait beaucoup sur un blog culinaire! Moi j’aime autant photographier et mettre en scène mes tambouilles que de les cuisiner…c’est du bonheur pour l’imagination!

    • Mélanie
      29 septembre, 2018

      Idem, je prends parfois même encore plus de plaisir à les photographier! J’ai l’impression d’apprendre sans cesse, c’est très motivant.

  • myriamdarmoni
    29 septembre, 2018

    Bonne idée cet article ! Et quelle belle progression en photographie culinaire, bravo !

  • Mythily
    14 octobre, 2018

    super article qui résume bien ce qu’il faut savoir sur la photo culinaire ! L’evolution est complètement dingue ! Well done.

  • Bylou
    2 novembre, 2018

    Merci beaucoup pour ton article, très intéressant :_). Je vais de ce pas lire le second pour progresser en photo culinaire. C’est un gros point faible chez moi.
    Tu as mentionné plusieurs points essentiels dans cet article, comme la lumière ou la mise en scène.
    Je pense que le matériel utilisé est aussi un élément clé. Comme tu l’as bien souligné, prendre des photos en intérieur, de nuit, augmente les risques d’obtenir un cliché raté. Avec un matériel rudimentaire, on multiplie ces risques malheureusement :-/
    Alors que la recette peut être excellente !
    Tout cela s’apprend mais demande beaucoup de temps et de ratés 🙂

    • Mélanie
      10 novembre, 2018

      Merci pour ton commentaire. Effectivement, le matériel joue aussi beaucoup. En passant à un reflex, j’ai pu vraiment améliorer mon niveau. Mais maintenant, certains smartphones permettent également de faire de belles photos à condition d’avoir une belle lumière. Et oui, cela demande beaucoup de temps et de ratés, c’est comme cela qu’on apprend.