Notre séjour à Bali: à la découverte d’Ubud et de ses alentours

Difficile d’aller à Bali sans passer à Ubud. C’est le centre touristique et culturel de l’île. C’est ici que nous nous sommes arrêtés le plus longtemps: 4 nuits. 
Nous avons séjourné à la maison du bonheur, qui est situé à 9km d’Ubud. C’est un havre de paix en pleine nature où chacun possède sa hutte avec salle de bain privée extérieure. Il y a une superbe piscine à débordement, un salon pour se faire masser et un restaurant. Le petit-déjeuner est inclus dans le prix des chambres.
Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours
La piscine de la maison du bonheur

Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours

 
Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours
 
Eddy, le chauffeur de l’hébergement est venu nous chercher directement à Canggu. Made, le propriétaire du restaurant parle français et nous avions échangé par mail avant notre arrivée pour planifier tous les détails. C’est un passionné de yoga, il organise d’ailleurs des retraites spirituelles au sein de la maison du bonheur. Il y en avait une lors de notre séjour et nous n’avons malheureusement pas pu faire de yoga à cause de cette retraite auquel nous n’étions pas inscrits. 
 
Lors de notre séjour, nous avons fait une randonnée dans une rizière située à proximité. C’est une grande rizière peu touristique, nous étions seuls avec notre guide Made Cook, le cuistot de la maison du bonheur et c’était vraiment appréciable. Nous n’avons pas fait les rizières les plus connues de Bali comme Jatiluwih ou Tegallalang qui sont assaillies par les touristes mais c’est sans regret. Comme vous pouvez le voir sur les photos, cette rizière n’avait rien à  leur envier. 
 
Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours
 
Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours
 
Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours
 
Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours
 
Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours
 
Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours
 
Notre séjour à Bali: à la découverte d'Ubud et de ses alentours
 
Bien sûr, nous avons également passé une journée à Ubud. Nous avions prévu de faire une balade en forêt pour récolter des plantes afin de faire ses cosmétiques maison mais nous n’avons pas trouvé le point de rendez-vous… Finalement, nous avons arpenté les rues et le marché. C’est une ville très sympa où vous pouvez faire du shopping. C’est d’ailleurs ici que nous avons acheté la plupart de nos souvenirs. Un conseil: sur le marché, MARCHANDEZ. N’achetez rien au prix indiqué, négociez minimum 50%, cela fait partie du jeu! 
 
 
Nous sommes passés devant la Monkey Forest mais il y a tellement de singes à l’extérieur que nous n’avons pas vu l’intérêt de payer pour les voir à l’intérieur. Attention, les singes sont mignons de loin, il ne faut surtout pas les toucher, ils peuvent être agressifs et surtout ce sont des voleurs. Un touriste s’était d’ailleurs fait volé son portefeuille dans la forêt. Éviter donc de vous trimbaler avec des lunettes de soleil ou un appareil photo…
 
 
 
 
Nous avons également fait l’excursion au Mont Batur pour observer le lever du soleil. Tout était organisé par la maison du bonheur. Départ à 4h du matin, 1h de route avant d’arriver, comme de nombreux touristes (on ne s’imaginait pas qu’il y avait autant de gens prêts à se lever aussi tôt pour voir le lever du soleil!), au pied du Mont Batur, un volcan qui culmine à 1717m. Il est situé en face du mont Agung, qui est entré en éruption cette année. C’est celui que vous pouvez voir sur la photo. L’ascension a duré 2 heures dans la pénombre. C’est assez physique tout de même mais très beau de voir toutes ses lumières en rang d’oignons, comme des vers luisants (chaque touriste a une lampe torche fourni par les guides). Notre guide ne parlait malheureusement ni français, ni anglais.
Nous sommes arrivés en haut pile au bon moment pour voir le soleil se lever.  Pensez à prendre un bon pull car il y a un vent froid qui souffle au sommet. C’était un chouette moment!
J’ai trouvé la descende plus compliquée que l’aller à cause du monde et du chemin escarpé et peut-être aussi parce que le vide était visible contrairement à l’aller dans l’obscurité.
 
 
Nous étions rincés une fois arrivés en bas. Notre chauffeur nous a arrêté dans une plantation de café sur le chemin du retour sans que nous ayons demandé quoique ce soit. Honnêtement, j’avais qu’une hâte: prendre un petit-déjeuner et dormir. Si j’en parle, c’est pour vous éviter de vous faire arnaquer si jamais cela vous arrive. Une personne de la plantation nous a fait visiter le site, c’était vraiment très sympa. Il nous a expliqué ce qu’était chaque plante et à la fin nous avons pu déguster du thé et du café et même du « kopi luwak », ce café récolté dans les excréments d’une civette, qui est le café le plus cher au monde.
 
 
 
Ce qui était moins sympa c’est le passage par la boutique à la fin, où nous avons acheté quelques thés pour les remercier de la visite et pour les souvenirs et nous nous sommes faits arnaquer sur les prix. C’était avant notre visite du marché d’Ubud, nous avions oublié qu’il fallait toujours négocier et fatigués comme nous étions, nous avons pas pris la peine de convertir les prix. Nous avons payé ces thés bien plus chers qu’en France… Ils ont bien dû se frotter les mains après notre passage, comme le chauffeur de taxi qui a du toucher une belle commission!
 
Lors de notre séjour à la maison du bonheur, j’en ai également profité pour faire un cours de cuisine avec Made Cook. C’était un cours particulier, où nous avons préparé une entrée, un plat et un dessert typiquement balinais que nous avons mangé pour le dîner. J’ai vraiment aimé ce moment surtout que le cadre était superbe.
 
 
 
 
 
 
 
 
Lors de notre dernier soir à Ubud, il y avait un spectacle de danse et barbecue organisés à la maison du bonheur. Deux danseuses ont dansé devant les quelques clients de l’hôtel et nous ont fait dansé avec elles, c’était vraiment intimiste et convivial. 
 
Danseuses balinaises
 
Nous gardons un très bon souvenir de notre séjour à  la maison du bonheur, non seulement pour le cadre mais aussi pour l’accueil qui nous a été réservé.

Côté restaurants, nous avons souvent mangé à la maison du bonheur où c’était toujours très bon (spéciale mention aux crêpes à la banane).

Pancakes à la banane

Il y a également le restaurant Café Wayan’s à Ubud qui était très sympa, très abordable et dans un joli cadre.

 
Deux semaines à Bali nourriture
 
Ubud restaurant
 
 
Nous avons vraiment apprécié notre séjour à Ubud. La seule chose qui nous a un peu agacé dans la ville, ce sont les chauffeurs de taxi qui font du racolage dans les rues et qui sont assez insupportables. Prochaine étape: Lovina et Munduk dans l’article de demain.
 
La vidéo de notre voyage:
 

 
Retrouvez mes autres articles sur Bali:
 
Pour profiter de 15€ de réduction sur votre première réservation Booking, utilisez le lien suivant: https://www.booking.com/s/21_8/cea005af

Qu'en penses-tu?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

5 Commentaires
  • Sof
    4 juillet, 2018

    Magnifiques photos, Mélanie ! Tu nous offres de l’évasion 🙂

  • Emeline
    10 juillet, 2018

    Rebonjour !
    Connaissez-vous le nom de la rizière que vous avez visité ? Les photos sont splendides !
    Peut-on y aller sans guide ?

    • Mélanie
      10 juillet, 2018

      Malheureusement non, je ne connais pas le nom de la rizière. Je n’ai pas l’impression qu’il y ait des touristes qui la visitent en dehors des clients de la maison du bonheur donc je ne suis pas sûre que vous puissiez y aller sans guide…

      • Emeline
        11 juillet, 2018

        Dommage, ça a l’air magnifique !