Road-trip d’une semaine en Islande en hiver – Conseils et itinéraire

Pour Noël dernier, nous sommes partis en Islande, en famille. Au début, on visait plutôt la Laponie mais en s’y prenant en octobre pour organiser le voyage, c’était trop tard et trop cher. Nous nous sommes donc rabattus sur l’Islande avec l’espoir de voir des aurores boréales.

découvrir l'islande en hiver - Les recettes de Mélanie

Partir en Islande en hiver: bonne ou mauvaise idée?

L’hiver n’est pas la saison idéale pour visiter l’Islande. Pourquoi?

  • Parce que le soleil se lève à 11h et se couche à 15h30, ce qui représente environ 5h30 de jour par jour. On a souvent eu l’impression de courir après le jour.
  • A cause de la météo. On pense souvent qu’il fait très froid en Islande l’hiver mais, à Reykjavík la température oscille généralement autour des 5°C, ce qui n’est pas si froid que ça pour un hiver. Par contre, il peut y avoir des tempêtes de neige, des vents violents et de la pluie. Il faut savoir que cela peut arriver toute l’année en Islande (à part peut-être pour les tempêtes de neige). La météo y est très capricieuse et il peut faire les 4 saisons en une journée. Il n’y a donc aucune garantie d’avoir un meilleur temps en été. Pour notre part, nous avons rarement vu le soleil mais avons eu autant de temps sec que de pluie.

Mais l’Islande l’hiver présente aussi quelques avantages:

  • Il y a beaucoup moins de touristes.
  • C’est l’occasion de voir des paysages enneigés.
  • Les maisons sont très joliment décorées pour les fêtes de fin d’année. On voit beaucoup de guirlandes autour des arbres, des candélabres aux fenêtres…
  • Il y a plus de chances d’observer des aurores boréales comme les nuits sont plus longues. Spoiler alert: nous n’en avons malheureusement pas vu lors de notre séjour.
Une semaine en Islande - Les recettes de Mélanie

Transports

Nous sommes partis avec Iceland Air le 24 décembre après-midi avec un retour le 30 décembre. J’ai réservé via Optionway, les prix étaient plus intéressants que sur le site de la compagnie elle-même. J’ai vraiment été satisfaite de leur service. Nous avons payé 265€ l’aller/retour par personne. Le voyage avec Iceland Air s’est très bien passé.

Nous avons réservé la voiture sur Mycar. C’était la seule compagnie ouverte le 24 au soir et qui proposait des véhicules minimum 6 places. C’est une compagnie islandaise dont nous avons également été satisfaits. Ils sont venus nous chercher à l’aéroport pour nous amener aux bureaux de la compagnie qui se trouvent dans l’hôtel Asbru, à une dizaine de minutes de l’aéroport. Nous avons payé 765€ pour un grand SUV pour 6 jours.

Mycar Islande - Les recettes de Mélanie
Notre voiture pour ce road-trip

Les véhicules sont tous équipés de pneus cloutés et heureusement! Faites-bien attention lorsque vous louez un véhicule en Islande car j’ai lu à de nombreuses reprises que les loueurs avaient tendance à facturer la moindre égratignure au retour du véhicule. Renseignez-vous sur les garanties qu’offrent votre carte de paiement et pensez éventuellement à vous assurer pour d’autres risques. En tout cas, nous avons eu aucun souci avec Mycar.

conseils pour partir en Islande en hiver - Les recettes de Mélanie

Itinéraire pour une semaine en Islande

Voici l’itinéraire que nous avons suivi en Islande:

Itinéraire 1 semaine en Islande - Les recettes de Mélanie

1ère étape: Reykjavik

Nous sommes arrivés en fin de journée à l’aéroport international de Keflavik situé à 50km de Reykjavík. Tout était blanc et parfois verglacé car il avait beaucoup neigé quelques jours auparavant. Après avoir récupéré notre voiture, nous avons rejoint notre premier appartement. Puis, après le dîner, nous en avons profité pour découvrir le centre-ville. C’était très agréable de se balader parmi les maisons illuminées pour Noël. La rue principale est très chouette avec ses petites boutiques. Par contre, les prix refroidissent vite… Nous avons vu l’église la plus connue du pays: Hallgrímskirkja (je vous laisse prononcer le nom). Malheureusement, elle était fermée pour les fêtes, nous n’avons donc pas pu monter jusqu’au sommet pour avoir la vue sur la ville.

2ème étape: le cercle d’or

Lever de soleil en Islande - les recettes de mélanie

C’est probablement la partie la plus connue du pays car étant proche de Reykjavík, les touristes qui ne restent que quelques jours peuvent y aller. Il y a beaucoup d’excursions proposées pour y aller depuis l’aéroport ou depuis la capitale. Plusieurs points d’intérêt sont présents dans cette région:

Parc national de Thingvellir

Une semaine en Islande - Les recettes de Mélanie
Lever de soleil au parc national de Thingvellir

C’est dans ce parc que se rencontrent les plaques tectoniques nord-américaine et eurasiatique. On peut y voir les failles qui en résultent. C’est aussi le lieu originel de rassemblement d’un des plus vieux parlements du monde. A 45 min de voiture de Reykjavík, c’est la première étape du cercle d’or.

Guide de voyage Islande - Les recettes de Mélanie

Geysir

Seconde étape du cercle d’or: la zone géothermale de Geysir, à environ 50 minutes de route de Thingvellir. Il y existe deux Geysir, le Grand qui entre rarement en éruption et le Strokkur qui jaillit toutes les 10 minutes à 20m de hauteur minimum voir jusqu’à 40m. C’est ce dernier que nous avons longuement observé. Par contre, c’était une vraie patinoire aux alentours à cause du verglas.

On peut également observer de nombreuses sources chaudes de différentes couleurs.

Geysir en hiver - Les recettes de Mélanie

Geysir est l’un des rares endroits au monde où l’on peut observer des geysers, nous avons eu la chance d’en voir également à Rotorua en Nouvelle-Zélande.

Gullfoss

Dernier stop sur le cercle d’or: la cascade de Gullfoss. Elle est située juste après Geysir. C’est une chute impressionnante. Elle est divisée en deux colonnes d’eau de 32 mètres de haut.

Paysages d'Islande en hiver - Les recettes de Mélanie

Malheureusement en hiver on ne peut pas s’en approcher, le chemin est fermé.

3ème étape: le fjord Hvalfjörður

conseils pour partir en Islande en hiver - Les recettes de Mélanie

C’est le fjord le plus proche de la capitale. Nous sommes partis tôt le matin de façon à arriver sur ses rives au lever du soleil. Tout était enneigé et calme. Il n’y avait pas de touristes. Les paysages sont vraiment magnifiques, d’autant plus sous la neige.

découvrir l'islande en hiver - Les recettes de Mélanie

On peut faire le tour du fjord mais il est également traversé par un tunnel sous-marin, que nous avons pris au retour. Bonne nouvelle, le tunnel est gratuit depuis deux ou trois ans.

On s’est arrêté pour aller caresser quelques chevaux islandais.

Après avoir fait le tour du fjord, nous sommes allés déjeuner à Borgarnes. Ce n’était pas chose facile de trouver un restaurant le 26 décembre car tout est fermé mais nous en avons trouvé un très bon: Englendingavík. Nous avons ensuite poussé jusqu’à Barnafoss, une cascade qui vaut le détour.

Malheureusement, la nuit commençait à tomber mais cela ne nous a pas empêché de profiter du spectacle.

4ème étape: En route vers Vik

Nous sommes partis tôt, dans la nuit et sous la pluie pour arriver aux premiers sites touristiques au lever du jour. La route entre Reykjavík et Vik comporte de nombreux points d’intérêts. Nous avons commencé par visiter le Lava center, un musée très interactif et ludique sur l’activité volcanique de l’île. Je vous le recommande si vous souhaitez en apprendre plus tout en s’amusant.

Ensuite, nous nous sommes arrêtés à la série de cascade à Seljalandsfoss. Il est possible de passer derrière cette dernière. Malheureusement ce n’était pas le cas à cette saison, surement trop dangereux avec le verglas.

Une semaine en Islande - Les recettes de Mélanie

Un peu plus loin, se trouve une cascade enclavée absolument magnifique. Prévoyez des bottes si vous voulez vous rendre à son pied. Il est à noter que le parking pour se rendre aux cascades est payant. Un touriste qui partait nous a gentiment laissé son ticket.

Après, nous nous sommes arrêtés à Skógafoss, probablement la cascade la plus connue d’Islande. Elle est vraiment impressionnante.

On peut monter à son sommet mais la vue est beaucoup plus intéressante en bas.

Nous en avons profité pour manger au restaurant donnant sur la cascade, l’un des rares restaurants ouverts du coin. Alors que nous mangions, le ciel a fini par se dégager et la pluie a laissé place au soleil juste avant qu’il se couche. Aussi inattendu que magnifique.

La nuit commençant à tomber, nous avons rejoint Vik. 

Guide de voyage Islande - Les recettes de Mélanie
Une petite chapelle sur la route de Vik

5ème étape: Jokulsarlon

Je souhaitais faire cette étape à Vik pour pouvoir aller jusqu’à Jokulsarlon, un paysage atypique où les blocs de glace s’échouent sur la plage de sable noir.

Des contrastes chouettes à voir. Avant d’arriver sur la plage, nous avons admiré le lever du soleil sur le glacier Vatnajökull.

Road-trip d'une semaine en Islande en hiver - Conseils et itinéraire - les recettes de Mélanie

On peut accéder à son pied. C’est vraiment beau à voir ce bleu glacial avec les couleurs du lever du soleil. Ensuite, nous sommes allés sur la fameuse plage de Jokulsarlon où nous avons d’ailleurs pu voir quelques phoques.

Sur la route du retour, nous nous sommes arrêtés devant quelques cascades sur la route et pour prendre quelques photos des beaux paysages. Le ciel a fini par se découvrir pour le coucher du soleil.

6ème étape: retour à Reykjavik et Lagon bleu

Nous avons attendu le lever du soleil pour partir de Vik car nous voulions voir la plage de sable noir de Vik, Reynisdrangar, cette plage que l’on peut voir dans Game of thrones avec des colonnes octogonales et Dyrhólaey, l’un de mes endroits préférés d’Islande avec cette étendue de sable noir et des rochers. Malheureusement, il pleuvait énormément et il y avait du vent, je n’ai pas pu faire de photo à Reynisdrangar de ce fait.

découvrir l'islande en hiver - Les recettes de Mélanie

Enfin, nous sommes retournés sur Keflavik pour passer notre dernière soirée au lagon bleu, l’un des endroits les plus touristiques d’Islande. Il s’agit d’un grand lac artificiel chauffé entre 30 et 39°C. L’eau contient des micro-algues qui lui donnent une couleur turquoise opaque. C’est vraiment sympa. L’entrée n’est pas donnée (aux alentours de 80€ par personne) mais nous avons passé un bon moment. Nous avions de la chance, le ciel était dégagé, nous avons pu observer les étoiles à défaut de voire des aurores. Avec les volutes de fumée, l’endroit était assez magique.

Nos hébergements

Comme nous étions 6, nous avons opté pour quasiment que des appartements, sauf pour notre dernière nuit. C’est le meilleur rapport qualité/prix que j’ai trouvé. Par contre, souvent il n’y avait que 2 chambres et le troisième couchage était dans le salon. Ce n’est pas dérangeant en hiver mais en été quand le soleil se couche quasiment pas et qu’il n’y a pas de volets ou rideau aux fenêtres, cela peut être dérangeant! L’avantage de l’appartement aussi c’est que nous faisions à manger et mangions souvent à l’appartement plutôt que d’aller au restaurant. Cela réduit les dépenses et sachant que beaucoup de restaurants sont fermés du 24 au 26 décembre, cela nous a sauvé la mise.

Nous avons vraiment été ravis de tous nos hébergements. Je les avais réservé sur Booking deux mois et demi avant de partir. Si vous n’avez pas de compte Booking, vous pouvez vous inscrire en cliquant sur ce lien et bénéficier de 15€ de réduction sur votre première réservation. 

Booking.com

Reykjavík

Nous avons séjourné dans l’appartement Sudurgata – Luxury Dream Apartment. Il a été rénové très récemment. Il est vraiment immense, moderne et bien situé. 

Sudurgata luxury apartment
Source: booking

Vik

A Vik, nous avons séjourné à Vik Apartments, un appartement également moderne et récemment rénové. 

Vik apartment
Source: booking

Dernière nuit à Reykjavík

Sachant que notre vol partait de l’aéroport de Reykjavík (Keflavik) à 7h35, nous avons choisi de séjourner dans la zone de l’aéroport pour ne pas avoir trop de temps de trajet tôt le matin. Nous avons opté au final pour l’auberge de jeunesse Start Keflavik airport située juste à côté du siège de Mycar afin de pouvoir rendre la voiture la veille au soir et bénéficier de leur service de navette le matin. Ce n’est clairement pas la meilleure nuit que nous avons passé mais c’était le plus pratique.

Bonnes adresses en Islande

  • Il est conseillé de regarder la météo tous les jours car elle peut changer très rapidement et quand il y a de forts vents, il est déconseillé de sortir. Pour regarder la météo, je vous conseille ce site: https://en.vedur.is/weather/forecasts/areas/ et ce groupe facebook qui donne des alertes: https://www.facebook.com/SafeinIceland/
  • Pour faire la chasse aux aurores boréales, je vous conseille le site suivant: https://en.vedur.is/ et de vous inscrire sur un groupe Facebook de chasseurs d’aurores en Islande (comme celui-ci: Aurora Hunters Iceland ), il y a beaucoup de personnes qui y postent en temps réel, c’est vraiment une source d’information intéressante.
  • Prendre une boisson chaude au café Vatnajokull sur la route de Jokulsarlon. L’endroit ne paie pas de mine de l’extérieur, à côté d’une station service, mais l’intérieur est chaleureux.
  • Prendre un verre à l’hôtel Ion, à côté de Thingvellir et peut-être avoir la chance de voir des aurores boréales.
Hotel Ion Islande
Source: https://ionadventure.ioniceland.is/the-hotel/
  • Prendre un verre à l’auberge de jeunesse Kex hostel, à Reykjavik.

A savoir avant de partir

  • Il y a 1h de décalage horaire entre l’Islande et la France en hiver, 2 en été.
  • Pas besoin d’adaptateur pour brancher les appareils électriques.
  • Le coût de la vie est très cher en Islande. Par exemple, un plat dans un restaurant coûte 20€ minimum.
  • La monnaie du pays est la couronne islandaise. A l’heure actuelle, 100 ISK= 0.70€

Budget

Le voyage nous est revenu à 1142€ par personne tout compris pour une petite semaine. Quand on connait le coût de la vie en Islande, ce n’est pas si élevé que ça. Le fait de voyager à 6 et de pas mal cuisiner dans les appartements nous a permis de réduire nos frais.

Bilan

Ce voyage je souhaitais le réaliser depuis des années. L’Islande m’a toujours fait rêver mais en même temps je ne voulais pas être noyée dans la masse de touristes de l’été. Je n’ai pas été déçue des paysages mais il est vrai que si c’était à refaire, je choisirais une saison où les journées sont plus longues, histoire de moins courir.

Retrouvez mes conseils pour votre prochain voyage:

Quelques articles de blogs qui peuvent vous aider pour organiser votre voyage:

Qu'en penses-tu?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.