Formation photo culinaire au smartphone. Apprenez à faire de belles photos culinaires avec un smartphone.

Envie d’apprendre à faire de belles photos culinaires?

Je t’enseigne tout ce qu’il y a à savoir des bases de la photographie au stylisme culinaire en passant par la gestion de la lumière pour enfin créer des photos alléchantes.

En savoir plus

Photographie culinaire

Comment progresser en photo culinaire?

Comment progresser en photo culinaire?

En 7 ans à tenir ce blog culinaire, j’ai beaucoup appris en stylisme et photo culinaire, et mes photos d’aujourd’hui n’ont rien à voir avec celles de mes débuts. Et j’espère que celles dans 2 ans n’auront rien à voir avec celles d’aujourd’hui non plus. Pour progresser, j’ai appliqué les principes suivants.

Comment progresser en photo culinaire?

Se former

Aujourd’hui, il existe tellement de ressources en ligne gratuites. Elles sont une aide précieuse lorsque l’on commence. Vous pouvez d’ailleurs retrouver mes ressources préférées pour apprendre la photo culinaire et j’ai récemment créé une chaine youtube dédiée à la photographie culinaire.

A un certain moment, j’ai tout de même ressenti le besoin d’opter pour des formations payantes. Elles permettent de couvrir le sujet de A à Z et d’être accompagné(e) tout au long de la formation que ce soit pour poser des questions ou solliciter un avis sur ses photos.

Je vois la formation comme un véritable investissement sur soi et je ne me verrais pas arrêter d’apprendre et de me former. Ce n’est pas parce que l’on est sorti de l’école, qu’il faut arrêter de se former que ce soit sur des sujets en rapport avec notre activité professionnelle ou en rapport avec nos passions. Personnellement, je suis très régulièrement des formations en photo culinaire, en blogging, en entreprenariat. Pour vous donner une petite idée de mon budget formation sur ces 3 dernières années: 

  • 2018: 150€
  • 2019: 1400€
  • 2020: 2000€

Le montant augmente chaque année tout autant que mes progrès. A mes débuts, je n’osais pas dépenser des sous dans des formations, pensant que je pouvais apprendre par moi-même. Alors oui, j’ai appris par moi-même mais maintenant que je suis régulièrement des formations, je peux vous assurer que l’on progresse nettement plus rapidement accompagné que seul.

Bien sûr, la formation ne sert à rien sans pratique. 

Pratiquer

La théorie c’est bien mais sans pratique cela reste des informations dans notre cerveau et qui disparaissent rapidement si on ne les met pas en pratique. Il ne peut y avoir de progrès sans pratique. Même sans formation, vous pouvez progresser si vous pratiquez. Cela sera certes plus long mais cela sera quand même efficace.

Pour pratiquer la photo culinaire, rien de tel que la photo d'ingrédients.
Pour pratiquer la photo culinaire, rien de tel que la photo d’ingrédients.

Personnellement, je pratique quasiment tous les jours, que ce soit juste pour pratiquer ou avec un projet derrière (pour un client, pour ce blog, pour mes réseaux sociaux). Je conçois que ce soit impossible pour la plupart mais personnellement, la photo culinaire est l’une de mes plus grandes passions, c’est donc avec plaisir que je m’y colle.

Peu importe la fréquence, l’important est de pratiquer régulièrement, de tester de nouvelles choses, de sortir de sa zone de confort et pour cela rien de tel que de s’inspirer des autres.

S’inspirer des autres

Quand je dis s’inspirer, cela ne signifie pas copier. Je traîne souvent sur instagram ou Pinterest à la recherche d’inspiration. Lorsque j’ai une recette en tête, je me crée un moodboard ou tableau secret sur Pinterest avec les photos qui m’inspirent. Vous pouvez retrouver mon processus de création dans cette vidéo:

https://www.instagram.com/tv/CEgaLz3JUt4/

La combinaison de plusieurs photos d’inspiration va me permettre de créer ma propre mise en scène et photos. Parfois, il m’arrive aussi de sélectionner une photo que j’admire et d’essayer de la reproduire. Pour cela, je regarde quelle lumière est utilisée, quelle grille de composition, quel angle de prise de vue, quelles couleurs sont combinées, quels éléments de stylisme sont utilisés. Et je m’en inspire pour créer ma photo. Les photos sont généralement assez différentes car je ne prends pas mes photos au même endroit et avec le même matériel que la photographe dont je m’inspire. Ce ne sont pas forcément des photos que je vais diffuser par la suite, je fais cela surtout pour comprendre comment sont créées les photos et apprendre afin de progresser. Je trouve cet exercice très formateur.

Ne pas se comparer

Plus facile à dire qu’à faire. A force de se balader sur Instagram, on est forcément tenté(e) de comparer nos photos à celles des autres, généralement plus belles car nous suivons des comptes qui nous inspirent. Et cela peut être démoralisant. Il ne faut pas oublier que derrière une photo, il y a souvent des années de travail, de pratique et de nombreux échecs. En voyant une photo, il est difficile de dire comment la personne en est arrivée là.

Comment progresser en photo culinaire?

C’est pourquoi s’inspirer des autres oui mais se comparer avec eux, non. Il vaut mieux se comparer avec notre nous d’il y a quelques mois/années. J’adore reprendre en photo une de mes vieilles recettes et regarder la différence. C’est toujours très flagrant et cela fait du bien au moral 🙂

Soumettre ses photos à critique constructive

Demander un avis constructif sur ses photos peut également nous faire progresser. Mais pour cela il faut effectivement que cela soit constructif et il faut également être ouvert(e) à la critique. C’est quelque chose que j’aime faire de temps en temps, cela me permet de me remettre en question et d’identifier des pistes d’amélioration. Attention, il ne faut pas oublier que la photographie, comme tout art, est subjective. Une photo qui va plaire à quelqu’un ne plaira pas forcément à son voisin.

Comment progresser en photo culinaire?

Pour soumettre vos photos, vous pouvez soit les partager sur des groupes Facebook sur la photographie culinaire, des groupes Facebook dédiés aux formations que vous suivez ou directement à un photographe culinaire pour avis par exemple. Il y a tout de même plus de chances d’avoir des retours sur les groupes Facebook. C’est d’ailleurs ce que je propose avec ma formation en photo culinaire au smartphone. Il y a un groupe Facebook privé ou les élèves peuvent échanger entre eux et j’apporte également mon avis à ceux qui le souhaitant.

Faire évoluer son matériel

C’est l’option que je mets en dernier car le matériel ne fait pas le photographe. Il ne faut pas se dire qu’en changeant votre matériel, vous allez tout de suite progresser d’un seul coup.

Personnellement, je fais évoluer mon matériel quand j’arrive à un stade où je sens que j’ai atteint les limites de mon matériel. Lorsque mon matériel actuel ne me permet pas de faire les photos que j’aimerais réaliser et que je ne suis plus bloquée par mon expérience mais par mon matériel. Seulement, alors je monte en gamme. Il faut alors repasser par une phase acclimatation au nouveau matériel. Pour cela, rien de tel que de lire le mode d’emploi du matériel tout en le mettant en pratique.

Si vous souhaitez progresser en photo culinaire, je propose différentes formation en ligne sur le sujet.

Et vous, quelles sont vos astuces pour progresser?

Vous aimez cet article? Partagez-le sur Pinterest:

Comment progresser en photo culinaire? Je vous livre mes conseils et exercices à réaliser pour pratiquer et progresser.

Laisser un commentaire

10 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer10