Sur cette page, je vous présente le matériel que j’utilise en cuisine (robot et ustensiles) mais aussi celui que j’utilise pour le blog (appareil photo, éclairage…) et lors de mes voyages.

Mon matériel de cuisine

  • Robot Kenwood Cooking Chef: Mon commis de cuisine qui me fait gagner un temps fou. Il me permet de faire toutes mes préparations pâtissières (pâte, crème fouettée, blancs en neige, brioche…), de préparer des légumes (les râper, les couper en rondelles, en julienne…), de mixer, cuire à la vapeur, cuire à feu plus ou moins fort (jusqu’à 180°C par induction). C’est certes un investissement mais c’est une grande aide. Il est possible d’y ajouter de nombreux accessoires comme un extracteur de jus, un laminoir à pâtes, hachoir à viande, sorbetière…

 

  • Robot Kenwood KM242 Prospero Robot Compact: Il s’agit de mon premier robot de cuisine que j’ai remplacé avec le cooking chef. Si vous souhaitez un robot polyvalent à un bon rapport qualité/prix, c’est un bon choix. Il s’agit d’un robot multifonctions qui est vendu avec les accessoires suivants:
    • Bol pâtisserie + 3 embouts: 1 pour pétrir (pain, pâte…), 1 pour fouetter (blancs d’œufs, chantilly…) et 1 pour mélanger les préparations.
    • Blender
    • Centrifugeuse
    • Hachoir à viande
    • Moulin à épices (idéal pour réduire en poudre, je l’utilise pour faire du sucre glace ou réduire en poudre fine la poudre d’amande)
    • Un mixeur qui sert à découper, râper les légumes…
    • Un presse-agrumes.

Mon matériel

  • Théière électrique Morphy Richards : l’avantage de cette théière est que l’on peut choisir la température et le temps d’infusion du thé. En plus, elle garde le thé à la bonne température tant que vous ne l’avez pas utilisé. Un indispensable pour les amateurs de thé!

Mon matériel

Mon matériel pour le blog

Je vous conseille de commencer par lire cet article sur la photographie culinaire et moi dans lequel je vous explique mon organisation.
 

Appareils photo

  • Le reflex que j’ai utilisé pendant longtemps est le Nikon D5100. Il est assez ancien, son équivalent aujourd’hui est le Nikon D5600. Il m’a vraiment permis de faire de belles photos pour un appareil moyenne gamme. Je trouve, de toute façon, que le plus important c’est d’avoir de bons objectifs.

Mon matériel: Nikon D5100

  • D’ailleurs, je l’utilisais quasiment toujours avec l’objectif suivant: Nikon 35 mm f/1,8G. C’est un objectif lumineux d’un très bon rapport qualité/prix. Il me permet d’obtenir ce flou en arrière-plan que j’aime beaucoup dans la photographie culinaire.

Ma recette de dessert de dépannage: crumble pommes/bananes

  • Pour la photo culinaire, je vous recommande également d’investir dans un objectif macro. J’ai acheté d’occasion le Nikon 85mm 3.5. Il m’a vraiment permis de monter encore d’un cran la qualité de mes photos. J’aime bien m’en servir pour des gros plans produits ou pour faire des photos de face où le produit est bien mis en valeur.

Bagel au confit de canard

noix

  • Pour mes vidéos, il arrive que j’utilise le Bridge Canon PowerShot SX40 HS. Il me sert pour le son, qui est de bien meilleure qualité que sur mon réflexe Nikon et pour avoir un deuxième plan sur les vidéos. C’est avec cet appareil photo que j’ai commencé la photographie culinaire.
 Mon matériel: Bridge Canon
  •  Aujourd’hui, j’ai investi dans un appareil plein format qui me permet de faire des photos avec plus de piqué (plus de netteté) et que je peux potentiellement imprimer en grand format. C’est un appareil qui me sert pour la photo culinaire mais aussi beaucoup pour la photo de voyage. Il s’agit du Nikon D750.

 

  • Comme tous les objectifs que j’avais n’étaient pas compatibles plein format, j’ai investi dans un nouvel objectif: le 24-70 2.8 de chez Nikon. Il est très polyvalent avec une belle ouverture constante. Il me permet à la fois de faire de la photo de paysage, de la photo culinaire, des portraits, de la photo de restaurant…

Trépieds

  • J’utilise le trépied Manfrotto MK290LTA3-3W. Ce trépied me permet de faire des vidéos avec une vue du dessus et je l’utilise également pour éviter les photos floues quand la luminosité est faible. Il est vraiment de bonne qualité, résistant et sécurisant. Quand il est entièrement déployé, je peux me filmer debout sans problème.

Mon matériel: trépied Manfrotto

  • Pour les vidéos, quand j’utilise mes deux appareils photos, je fixe le bridge sur le Vanguard MAK 203. C’est un trépied moins résistant que le Manfrotto mais pour l’intérieur il fait très bien l’affaire.
 

Éclairage

  • J’ai investi dans 2 Soft Box sur Amazon qui me permettent de filmer des vidéos beaucoup plus lumineuses (la différence est flagrante, si vous regardez mes anciennes vidéos sur Youtube) et également de faire des photos le soir ou quand la météo est mauvaise. J’en suis vraiment contente car elles sont très abordables et me font un bon rendu. Elles sont fournies avec deux ampoules lumière du jour (5500K) et des trépieds peu solides par contre, donc évitez de les transporter partout.
Mon matériel: mon éclairage

Mon matériel pour les voyages

Photo

  • J’utilise mon reflex D5100 avec les objectifs 35mm 1.8 et 18-105mm f/3.5-5.6G. Ce dernier était fourni avec l’appareil photo et est ce qu’on appelle un objectif transtandard. Il est polyvalent car il permet aussi bien de faire des photos grand angle que de zoomer. Par contre, la qualité n’est pas optimale sur tous les angles.
  • Pour mon 18-105, j’ai deux filtres:
    • Un polarisant qui sert à intensifier les ciels bleus et à diminuer les reflets. Il me sert aussi pour protéger mon objectif.

Mon matériel: filtre polarisant

  • Un filtre Hoya Pro ND 1000 pour Lentille 67 mm qui me sert à faire de la pose longue en plein jour comme sur ces photos:

Mon matériel: filtre nd1000

Mon matériel: filtre nd1000

  • J’emporte souvent avec moi mon trépied également car j’aime faire de la pose longue. Très pratique aussi pour la pose longue: la télécommande. Elle évite les flous de bougé notamment en pose longue. Elle peut également servir pour se prendre en photo et déclencher de loin. J’utilise celle de Nikon sans fil.

Mon matériel: télécommande Nikon

  • J’ai investi pour mon voyage en Nouvelle-Zélande dans un sac photo qui permet à la fois de stocker son appareil, ses objectifs, son trépied mais aussi de prendre une bouteille d’eau, des livres… Je ne voulais pas d’un sac uniquement photo. C’est le Manfrotto MB MA-BP-TM:

  • J’ai acheté deux cartes microSD de 32go à Singapour à des prix intéressants. Elles viennent compléter celles de 16 Go que j’avais déjà.
  • J’ai aussi investi dans un chargeur de batterie polyvalent. Il me permet de recharger la batterie de mon appareil photo via un allume-cigare ou un port usb. Cela est pratique quand on est à l’étranger et que l’on fait un road-trip.
  • Pour la Nouvelle-Zélande, j’ai acheté une Protection adaptée à mon appareil qui me permet de le sortir par temps de pluie. Je m’attendais vraiment à ce qu’il pleuve beaucoup, ce n’a finalement pas été le cas. Elle m’a quand même servi sur le bateau pour la visite du Milford Sound où l’on était très proche des cascades. Elle peut également servir à atténuer les bruits de l’appareil lorsque l’on fait des photos d’animaux par exemple.

Mon matériel: protection appareil photo

 

Vidéo

En voyage, c’est surtout mon copain qui se charge des vidéos. Quand on fait un road-trip, on adore fixer sa go-pro sur le capot de la voiture ou du camping-car afin de voir défiler les diverses routes.
  • Go pro hero 5 : la meilleure caméra grand angle du marché, elle est idéale pour les vidéos un peu « sportives ». Elle est étanche et transportable partout.

Mon matériel: go pro hero 5 black

  • Ventouse go pro: Ultra pratique pour fixer sur une voiture, je vous conseille de prendre de la qualité car personne n’a envie de voir sa caméra s’envoler en roulant…

Mon matériel: ventouse go pro

  • Perche gopro: Cette perche est multifonction puisqu’elle sert également de trépied.

Mon matériel: perche go pro

  • Drone Dji Phantom 4k: Idéal pour les fan de vidéos, l’image est stabilisée et de très bonne qualité. Il est simple à piloter et est maintenant vendu à un prix abordable. Son seul inconvénient est sa taille. De plus, il faut bien se renseigner sur la réglementation en vigueur dans le pays visité concernant les drones. Par exemple, pour les États-Unis, il faut faire une demande de permis qui coûte 15$ et est valable 2 ans. Depuis, nous avons aussi craqué pour le mavik air, beaucoup plus compact!
Mon matériel: drone dji
 
N’hésitez pas à me poser vos questions sur mon matériel si vous en avez.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer