Un paysage emblématique de Namibie: les dunes de Sossusvlei

Publié sur

Après Walvis bay, nous avons pris la route vers Sossusvlei et Deadvlei qui sont les deux paysages emblématiques de la Namibie. Ce sont souvent ces lieux qui ressortent en tapant Namibie dans Google images. 

La route pour y aller est tout aussi magnifique. On traverse des déserts rocailleux de couleurs différentes. On passe également au niveau du tropique du capricorne.

Activités

Visite de Solitaire

Solitaire est un petit village au milieu du désert où il est possible de manger au restaurant, faire le plein d’essence et dormir. Sa particularité est d’être décoré avec des carcasses de vieilles voitures. Il est vraiment bien décoré et constitue un arrêt indispensable sur la route entre Walvis bay et Sossusvlei.

Nous y avons déjeuné en extérieur, c’était très agréable. Nous y avons vu des mangoustes jaunes, des écureuils et des oiseaux.

Montgolfière

Il est possible d’observer le lever du soleil sur les dunes en montgolfière. Cela doit être une chouette expérience. Par contre, je pensais que les montgolfières étaient juste au-dessus des dunes mais quand nous les avons vu, elles étaient assez loin.

Deadvlei

Ce lac asséché est facilement accessible depuis un parking. Il est surprenant par ces arbres pétrifiés et le contraste entre le sol blanc, les dunes orangées et le ciel bleu. Il est situé à côté de Big daddy, la plus haute dune du parc – 325m de hauteur, attention aux mollets!

Il se situe à 65km de l’entrée et à 4 km avant Sossusvlei. C’est le dernier point accessible en véhicule 2×4.

Escalade des dunes

Vous ne pouvez pas repartir du parc sans avoir escaladé l’une de ses dunes et bénéficié d’une belle vue. Je vous conseille d’y aller tôt le matin, à l’ouverture du parc pour observer le lever du soleil ou en fin de journée pour éviter de faire l’ascension des dunes en pleine chaleur.

Si vous êtes pressés, vous pouvez opter pour Elim dune qui se situe à 5km de l’entrée du parc. Il parait que c’est le meilleur endroit pour observer le coucher de soleil. Mais attention, son ascension est traître, à chaque fois que l’on croit être arrivé en haut, on y est jamais, il faut redescendre puis remonter. Au final, nous sommes jamais arrivés tout en haut de la dune car il était déjà l’heure de repartir.

Il y a aussi la dune 45, située à 45km de l’entrée du parc, d’où son nom.

Et enfin, Sossusvlei, accessible en 4×4 ou en navette. Nous avons choisi de monter cette dune et la dune 45. Nous étions seuls à faire l’ascension, c’était sympa.

Canyon Sesriem

Au niveau de l’entrée du parc, il y a une route à gauche menant à ce canyon au bout de 4 kms. Ce n’est pas une balade indispensable mais si vous avez du temps à tuer avant ou après l’excursion aux dunes, cela peut être intéressant d’y aller. Il fait 3kms de long et 30m de profondeur

Hébergement

Nous avons passé 2 nuits au camping à l’extérieur de l’entrée du site: Sossus Oasis. Les emplacements sont grands et bien équipés: salle de douche individuelle avec toilettes. Par contre, si c’était à refaire, nous dormirions dans le camping à l’intérieur du site. Il est peut être moins confortable mais il permet d’accéder aux dunes 1h avant l’ouverture officielle et d’y rester 1h de plus après la fermeture officielle. Cela permet de voir le lever du soleil ou le coucher sur les dunes. Quand on dort à l’extérieur, ce n’est pas possible car le site ouvre et ferme avec le lever et coucher du soleil et il faut 45 minutes en voiture pour accéder aux dunes.

Pour d’autres hébergements dans la région, regardez ici. Pour profiter de 15€ de réduction sur votre première réservation Booking, utilisez le lien suivant: https://www.booking.com/s/21_8/cea005af

Qu'en penses-tu?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaires
  • Jeff
    18 janvier, 2020

    Un très beau reportage donnant envie de voyager dans le pays. Beaucoup de touristes ou pas ?

    • Mélanie
      18 janvier, 2020

      Merci. Non assez peu, on a souvent l’impression d’être seul au monde.