Comment faire ses cosmétiques maison? (recettes non comestibles)

Publié sur

Aujourd’hui, on va parler recettes mais pas des recettes de cuisine: des recettes de cosmétiques. Je réalise mes cosmétiques et produits d’entretien maison depuis 3 ans maintenant. Je n’achète plus de lessive ni de soin visage, corps ou cheveux.

Comment faire ses cosmétiques maison?

Avant, j’étais une cliente gold chez Sephora, je dépensais des sommes folles tous les mois et un jour, j’ai réalisé à quel point tout cela était avant tout du marketing et que les ingrédients n’étaient pas toujours des plus sains ni respectueux de l’environnement.

Pareil pour les produits ménagers, quand j’ai vu les pictogrammes à l’arrière de mon nettoyant WC notamment celui avec le poisson mort, cela m’a fait peur. De plus, a-t-on vraiment besoin d’un produit pour nettoyer la cuisine, un pour nettoyer les toilettes, un pour nettoyer la salle de bain, un pour les vitres…? Est-ce que la crème que porte Nathalie Portman est plus efficace que quelques huiles naturelles?

Cela fait un moment que je voulais vous en parler car même si cela n’a rien à voir avec la nourriture, faire ses cosmétiques maison c’est un mélange de chimie et de cuisine. On cherche une recette, on sélectionne des ingrédients de qualité, on les pèse, on les mélange, parfois après les avoir fait chauffer au bain marie, et on obtient le résultat final. 

Comment faire ses cosmétiques maison?

Pourquoi réaliser ses cosmétiques et produits d’entretien maison?

  1. Pour savoir ce que l’on se met sur la peau ou ce que l’on utilise chez soi. Fini les ingrédients avec des noms imprononçables dont les effets sur notre santé et sur l’environnement sont contestés. En faisant ses produits maison, on se contente de recettes simples avec des ingrédients naturels.
  2. Pour réaliser des produits adaptés à nos besoins. Chaque huile essentielle ou huile végétale a ses propriétés. En personnalisant vos crèmes maison avec des huiles qui vous correspondent, vous pouvez répondre aux besoins de votre peau.
  3. Pour être plus respectueux de l’environnement. Les produits maison nécessitent moins d’emballage. Je fais mon déodorant dans un pot en verre et j’utilise toujours le même. Je me lave avec un savon qui ne nécessite aucun emballage et pareil pour mes cheveux depuis que je fais mon shampoing solide. Pour la lessive, j’utilise une bouteille en verre. Etc.
  4. Pour faire des économies. Certes, l’achat des matières premières représente un coût au départ. Mais un flacon d’huile essentielle va vous servir pour plusieurs recettes (attention toutefois à la durée de conservation). Quand vous raisonnez au coût de chaque produit, cela est vraiment intéressant. Une crème pour le visage me coûte autour de 2 € par exemple. 
  5. Parce que c’est amusant. Quand je m’attelle à réaliser une recette, j’ai l’impression de jouer aux petits chimistes. C’est vraiment plaisant de voir une crème prendre naissance en mélangeant une phase huileuse et une phase aqueuse ainsi qu’un émulsifiant. 
Comment faire ses cosmétiques maison?

Quand on est novice, on peut se dire que des produits naturels, fait maison, sont moins efficaces que des produits ayant fait l’objet de recherche et de tests. Mais mon expérience m’a prouvé que les produits maison étaient tout aussi voir plus efficaces. Je l’ai vu pour le déodorant ou pour les crèmes par exemple. En utilisant des huiles pour réaliser mes produits, cela m’a donné envie de m’intéresser à l’aromathérapie. Pour chaque bobo ou problème, il y a une huile essentielle ou un mélange d’huiles qui peut y répondre. Je ne parle pas de grosses pathologies mais voici quelques huiles qu’il m’arrive d’utiliser:

  • Quelques gouttes d’huile essentielle de menthe poivrée dans de l’eau chaude pour faire une inhalation en cas de nez pris.
  • 1 goutte d’huile essentielle de lavande sur des piqûres d’insecte pour éviter les démangeaisons.
  • 1 goutte d’huile essentielle de clou de girofle au pied d’une dent pour soigner un mal de dent (valable aussi avec un clou de girofle).
  • 1 goutte d’huile essentielle de tea tree sur un coton-tige pour soigner un bouton.
  • 1 goutte d’huile essentielle de saro dans une cuillère à café de miel tous les jours en prévention des maladies hivernales.

A savoir avant de se lancer

Comment faire ses cosmétiques maison?
  • Il y a des précautions à prendre avec les huiles essentielles. Ce sont des extraits de plantes extrêmement concentrés, il faut donc bien suivre les préconisations en terme de dosage. De plus, la plupart d’entre elles sont à éviter pour les femmes enceintes et les enfants. Vous pouvez néanmoins réaliser certains produits sans huiles essentielles.
  • Les cosmétiques maison ont une durée de conservation plus courte que les produits industriels. Même avec des conservateurs, il vaut mieux partir sur une validité de 3 mois. Évitez donc de faire de trop grandes quantités.
  • Il faut respecter des règles d’hygiène assez stricte lors de la réalisation de vos produits. Votre plan de travail doit être propre et idéalement désinfecté à l’alcool à 90°C tout comme vos ustensiles. Vous pouvez également les faire bouillir pendant une dizaine de minutes (valable pour les fouets, cuillères, bols…).

Mes recettes favorites

Lessive

Comment faire ses cosmétiques maison?

Pour ma lessive, j’utilise une recette de chez aroma-zone dans laquelle j’ai enlevé les huiles essentielles, je les soupçonnais de tâcher mes vêtements. Du coup, elle est inodore. Elle permet de laver tous les vêtements par contre pour ceux qui sont vraiment tâchés (avec du gras par exemple), il faut les détacher au préalable.

  1. Faire fondre 30g de savon de Marseille en paillettes avec 740g d’eau très chaude. Attendre que cela refroidisse.
  2. Mixer en ajoutant 20g de cristaux de soude. Transvaser dans une bouteille en verre (contenance 1L).

En adoucissant, j’utilise du vinaigre blanc qui est efficace et permet d’enlever le calcaire de votre machine à laver. C’est que du bonus.

J’ajoute aussi une cuillère à soupe de percarbonate de soude dans mes lessives de blancs car il permet de blanchir les vêtements.

Pastilles WC

Comment faire ses cosmétiques maison?

Cette recette de Carnet Green est très simple et efficace. Il vous faut juste un moule à glaçons qui vous ne servira qu’à ça et des ingrédients suivants:

  • 95g d’acide citrique
  • 280g de bicarbonate
  • 1 càs d’eau
  • 90 gouttes d’huile essentielle d’orange
  1. Mélanger le bicarbonate et l’acide citrique dans un bol.
  2. Mélanger l’huile essentielle et l’eau dans un vaporisateur à diffusion très fine. Vaporiser sur le bicarbonate et l’acide citrique en mélangeant. Cela doit mousser un peu (mais pas trop).
  3. Répartir dans des bacs à glaçons en tassant bien. Démouler une fois les pastilles dures.
  4. Pour nettoyer le fond de vos toilettes, laisser dissoudre une pastille avant de frotter.

Déodorant

Comment faire ses cosmétiques maison?

J’ai utilisé une recette de Antigone XXI pendant au moins 2 ans. Ce déodorant est très efficace mais j’ai remarqué qu’il avait tendance à tâcher certains vêtements. De plus, le bicarbonate peut causer certaines réactions. Si vous en utilisez, prenez absolument du bicarbonate cosmétique et non alimentaire. Il est beaucoup plus fin. Cela vous évitera l’impression de faire un gommage des aisselles…

Je pense que c’est l’huile de coco qui fait des tâches de gras. Du coup, je suis à la recherche d’une autre recette. J’ai trouvé celle-ci du site Little Gabchou mais je ne le trouve pas suffisamment efficace au niveau de l’odeur de transpiration. Je pense donc faire un mélange des deux recettes. Affaire à suivre.

Shampoing

Le premier shampoing solide que j’ai réalisé était à base de poudre de shikakai. Il était marron, moussait peu et asséchait mes cheveux. Je l’ai utilisé pendant longtemps, pensant que était normal qu’un produit naturel soit moins agréable à utiliser qu’un produit industriel. Jusqu’à ce que je découvre la recette suivante de shampoing solide dans une des box de formule beauté. Ce fut la révélation. Ce shampoing mousse abondamment, il sent bon et il est doux pour les cheveux. Associé à l’après-shampoing ci-après, mes cheveux ne regrettent pas mes anciens produits capillaires.

  1. Faire chauffer au bain marie 6g d’eau et 50g de sodium coco sulfate.
  2. Une fois l’obtention d’une pâte, ajouter hors du feu, 5g d’huile de macadamia et 3g de beurre de cacao. Mélanger et tasser dans un joli moule.
  3. Démouler le lendemain.
Comment faire ses cosmétiques maison?

Après-shampoing

Cet après-shampoing agit quasiment instantanément. Il faut l’appliquer après le shampoing sur cheveux légèrement essorés et le rincer à l’eau. Il démêle les cheveux et les laisse doux. Il faut juste faire attention de ne pas en mettre trop au niveau du cuir chevelu car cela peut graisser les cheveux.

  1. Faire chauffer deux bols au bain-marie. L’un avec 5g de beurre karité et 6g d’émulsifiant BTMS. L’autre avec 84.5g d’eau.
  2. Lorsque les deux sont à 70°C environ, verser l’eau dans le bol avec le beurre de karité et mélanger avec un fouet pendant 3 minutes.
  3. Mettre le bol dans un saladier d’eau froide et continuer de mélanger jusqu’à ce que la préparation ait refroidi.
  4. Ajouter 20 gouttes de conservateur Cosgard et 3g de fragrance de votre choix.
  5. Conserver dans un pot fermant hermétiquement.

Savon saponifié à froid

Comment faire ses cosmétiques maison?

Je suis vraiment très satisfaite des savons que je fais à la maison. Ils sont doux pour la peau, hydratants et moussent beaucoup. L’inconvénient est que la saponification à froid nécessite d’utiliser de la soude, il faut donc être très vigilant et se protéger le visage et les mains lors de la réalisation. De plus, ils nécessitent 4 à 5 semaines de séchage. Il faut donc s’y prendre à l’avance et pas attendre de ne plus avoir de savon pour en faire. En plus, pour savoir si la recette que vous avez testé vous convient, vous devez attendre ces 4 à 5 semaines pour voir le résultat… Avant de réaliser vos savons maison, je vous conseille de lire ce guide très complet: la saponification à froid.

Maintenant j’ai trouvé une recette dont je suis contente et qui a rencontré beaucoup de succès auprès de mon entourage. La voici:

  • 188.23g de lessive de soude à 30.5%
  • 280.3g d’huile de coco
  • 40.4g de beurre de karité
  • 26g d’huile de ricin

A la trace:

  • 8g d’huile de coton
  • 12g de fragrance
  1. Mixer tous les ingrédients hormis ceux de la trace.
  2. Lorsque la préparation commence à épaissir, ajouter la fragrance et l’huile de coton. Mixer et répartir dans des moules.
  3. Recouvrir de film transparent et laisser dans un endroit chaud pendant une journée.
  4. Démouler et laisser sécher 4 semaines.

Si vous souhaitez tester ces savons, j’ai récemment ouvert une boutique Etsy où j’en vends quelques uns.

Crème de jour

Comment faire ses cosmétiques maison?

Pour une recette de crème de jour, je vous conseille cet article de byreo. Elle donne une recette de base que vous pouvez personnaliser avec les huiles qui vous correspondent le plus.

Où acheter ses matières premières?

Personnellement, j’achète quasiment tous mes ingrédients chez Aroma-zone. La plupart du temps sur internet même s’il y a 2 boutiques sur Paris maintenant, mais elles sont toujours prises d’assaut. Les frais de port sont gratuits à partir d’un certain montant et je n’ai jamais eu de problème. J’ai acheté des fragrances chez aromat’easy car j’avais du mal à trouver des parfums ou huiles essentielles qui résistaient au processus de saponification à froid. Je n’ai pas été déçue de mes premiers essais.

Comment faire ses cosmétiques maison?

Si vous avez peur de vous lancer, vous pouvez commencer par acheter des kits comprenant les matières premières, les ustensiles et les recettes. Ainsi, vous serez guidé pour vos premières recettes et pourrez par la suite créer vos propres recettes. Aroma-zone en propose. Sinon, j’ai reçu pendant plusieurs mois la box formule beauté qui vous envoie des ingrédients pour réaliser 2 recettes de cosmétiques chaque mois. Retrouvez mes tests de la box sur le site touteslesbox.

Quelques livres pour commencer

S’il y avait un livre que je vous conseillerais absolument c’est le grand guide de l’aromathérapie et des soins beauté naturels. Il présente chaque huile dans les détails avec ses propriétés et des recettes. Il y a également une grosse partie sur chaque mal que vous pouvez rencontrer et comment le soigner avec des huiles. C’est vraiment devenu ma bible.

Je possède également deux livres de recettes de chez Aroma-zone, ils sont très bien mais vous pouvez également retrouver beaucoup de recettes et des guides très détaillés sur leur site, c’est vraiment une mine d’information. Je reproche juste aux recettes, qu’elles soient dans les livres ou sur le site, d’utiliser beaucoup d’ingrédients et des ingrédients différents d’une recette à l’autre. Ainsi, si l’on veut tester plusieurs recettes, il faut acheter tout un tas d’ingrédients que l’on ne réutilisera pas forcément. Maintenant que je commence à avoir l’habitude de faire mes recettes, j’ai tendance à remplacer un ingrédient par un autre ou complètement partir de zéro. Pour cela, le livre Cosmétiques pas à pas : Je me lance ! est bien car il donne des recettes mais aussi des recettes de base qui sont facilement adaptables avec ce que vous avez en stock.

Partager

Qu'en penses-tu?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Il n'y a pas encore de commentaire.